F comme FUTUR : l’inauguration du bâtiment Delta Green

DKwAG9NXoAEaKUD

23 Oct F comme FUTUR : l’inauguration du bâtiment Delta Green

Retour en images sur l’inauguration du bâtiment Delta Green qui a eu lieu mercredi 27 septembre.

L’événement a été organisé par le groupe FIDAL (qui occupe les lieux depuis mars 2017) en partenariat avec GALEO, promoteur immobilier à l’initiative de Delta Green.
Cette soirée a réuni plus de 500 personnes (en plus du personnel invitant) le tout dans une ambiance moderne et colorée sur le thème « F comme FUTUR ». En effet, l’avenir et l’innovation était au cœur de cette inauguration puisqu’elle faisait la part belle aux start-up locales.

ND6_2263

Sur place était présent Monsieur Alain RAGUIDEAU, dirigeant de Galéo, qui a prononcé le discours d’ouverture de la cérémonie. Dans ce discours, Monsieur RAGUIDEAU a accordé une importante tribune à la solution PowiDian en décrivant la fonctionnement de la station SAGES implantée sur place.

Discours Alain RAGUIDEAU

 

En effet, la station SAGES a alimenté 1/3 de la soirée inaugurale en énergie et ce grâce à sa technologie innovante de stockage de l’énergie produite grâce aux panneaux photovoltaïques et à la chaîne à hydrogène.

Cette configuration est assez inhabituelle puisque la station PowiDian n’a pas été initialement réalisée pour couvrir des événements éphémères sur place mais bien pour faire fonctionner le bâtiment au quotidien. Toutefois, il convient de dire que la volonté affichée derrière ce bâtiment n’est pas de le rendre 100% autonome (bien qu’à terme le but est de tendre vers cet objectif) mais bien de lui permettre d’écrêter sa consommation sur le réseau électrique national. En effet, plus le bâtiment et ses occupants afficheront une consommation stable, prévisible et responsable, plus la part en auto-consommation sera importante.

Le bâtiment Delta Green, étiqueté Passiv’Haus (et lauréat des Pyramides d’Argent 2016) s’adosse sur diverses solutions énergétiques : géothermie, panneaux photovoltaïques et le système de gestion et de stockage de l’énergie (via hydrogène) de PowiDian nommé SAGES. C’est d’ailleurs ce dernier qui permet au bâtiment d’avoir comme objectif de tendre vers une autonomie parfaite.

Pour l’instant, le bâtiment, à défaut d’être autonome, est tout de même excédentaire. En effet, la production photovoltaïque annuelle est évaluée à 520 mWh d’énergie primaire, quand la production annuelle du bâtiment (tous usages) atteinte 476 MWh d’énergie primaire. C’est cet excédant qui est stocké sous forme d’hydrogène avant d’être réinjecté sous forme d’électricité dans le réseau au moment opportun (c’est à dire quand les conditions climatiques ne permettent pas aux panneaux photovoltaïques de produire de l’énergie).

Le futur de la solution SAGES de PowiDian sera porté par la réglementation RT2020, qui inscrit les bâtiments BEPOS du type DELTA GREEN dans la réglementation. Un avenir aux perspectives étendues pour PowiDian.

No Comments

Post A Comment